Andy Warhol sérigraphie

Sérigraphie et mécanisation

Dès le début des années 60, Andy warhol  fait de la standardisation la mécanisation  le thème de son art. Il fixe sur la toile des billets de banques, des boites de soupe etc.. Il est un artiste inséparable du Pop art des années 1960. Il rend le motif très fidèlement sans l’aliéner, si l’on excepte l’agrandissement. Ses sérigraphies nos mettent en présence de tout un univers. S’il n a pas utilisé la photographie en tant que collage montage ses tableaux deviennent irréels et s’éloigner de la réalité. La forme n’est plus définie par la couleur, elle se dissout dans la transparence de la couleur.

 Andy Warhol sérigraphie mécanisation Ten Lizes sérigraphie art photographie

Il est dans un contexte de double choix : celui de la technique, d’utiliser la sérigraphie photographique sur toile, et celui, iconographique, d’extraire de la presse des photographies des figures et des scènes les plus emblématiques et les plus quotidiennes de la culture populaire américaine : les star du cinéma, du show business et de la politique (Elvis Presley, Marilyn Monroe, Jackie kennedy, puis Liz Taylor). Ainsi que les faits d’hiver. Il s’approprie les stéréotypes de la presse à sensation dans l’espace protégé du grand art et cela en se servant de la photographie puisque ces tableaux sont tous ou presque des reproductions sérigraphiées de photographies de presse à sensation.

La mécanisation est au centre de la démarche artistique de Andy Warhol.

Son objectif est de produire ses tableaux le plus rapidement possible et de conformer l’art à la peinture industrielle de masse. Il proclame que ce qui est vrai pour l’industrie est vrai doit l’être pour l’art. La mécanisation, c’est-à-dire l’abolition de l’auteur, du geste, de l’expression ne se limite pas à la seule peinture. Andy Warhol va plus loin en utilisant la photographie de la façon la plus mécanique. D’abord en choisissant des clichés déjà existants et publié dans la presse.
Il fut impressionné par le travail pictural de Jean-Michel Basquiat qui réalisa aussi des collages impressionnant. Il se créa entre les deux hommes une très forte amitié qui se termina que par la mort des deux hommes.

Andy Warhol marque une étape primordiale dans l’utilisation de la photographie comme matière.

Exposition du 25 septembre 2011 au 2 janvier 2012 à la Nationale Galerie de New York

Cette nouvelle exposition sur Andy Warhold Headlines regroupe dans une exposition sur ce seul thème, pour la première fous l’obsession, de l’artiste américain. Les portraits de star l’ont rendu participé à sa célébrité mais aussi les une des journaux de l’époque pour leur côté sensationnel.

Ce qui rend très intéressante cette exposition c est que presque la moitié des œuvres n ont jamais été exposées. Près de 80 pièces de toutes les sortes photographie peintures

Par exemple Le spectaculaire Flash – réalisé en 1968, présente sur tout un mur un ensemble de dépêches d’agence relatant, minute après minute, l’assassinat de John F.kennedy.

 

 

Ce contenu a été publié dans art photographie, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Andy Warhol sérigraphie

  1. Ping : Les Hauts Graphismes

Les commentaires sont fermés.