Picasso collage Femmes à leur toilette

Réalisé en 1938 ce très grand collage (448 X 299) est à l’origine d’un projet de tapisserie qui finalement réalisé avec des papiers peints découpés. Cette technique particulière de collage, spécialement adaptée à un mode de réalisation spécicique, différe de celle des papiers collés cubistes en ce que la forme découpée est une forme figurée; Picasso dessine dans le papier peint en découpant dans la couleur. Matisse reprendra cette manière de faire avec ses papiers collés en 1952. Picasso utilise les pouvoirs de suggestion formelle et matérielle. Les faux murs sont le fond le faux bois pour le cadre et le plancher, les motifs de fleur pour les fleurs.

picasso-femme

L’ensemble présente du thème déjà travaillé par Picasso celui de la coiffure. Une femme debout qui coiffe une femme assise se regardant dans un miroir que lui apporte une troisième femme. C’est un portrait reflété dans une glace. Faut t il voir ce tableau comme une peinture où un travail de collage qui permet de voir le modèle en deux images distinctes celle de la réalité et celle du reflet celle de l’imaginaire même du fantasme ? Ce grand tableau semble représenter la problématique du collage montage.

Ce contenu a été publié dans Historique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.