Henri Laurens

Laurens

Entre 1915 et 1918 Henrui Laurens Crée une série de constructions  parallèles  à  un ensemble de papiers collés aux thèmes et aux formes comparables. Les natures mortes sont  privilégiés dans ces assemblages de plans et de cylindres en bois et en tôles polychromés. En prolongeant les expériences de jeu systématique des différences initiés par Braque et Picasso dans leurs papiers collés. Laurens Privilégie l’alternance des matériaux mats et brillants, de surfaces pleines ou creuses de couleurs claires ou sombres de vues  frontales ou latérales, pour édifier des constructions sophistiquées et séduisantes caractéristique du cubisme synthétiques.

 

Ce contenu a été publié dans art photographie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.