Marc Turlan

Mosaïque incrustation juxtaposition

La galerie Anne de Villepoix n’expose pas des collages d’artistes sans une démarche sérieuse de ce dernier et un Curriculum prestigieux. Avec Marc Turlan la démarche engagés se présente comme un processus fantasmatique d’identification désirante engagé, il s’agit alors pour le spectateur de rejoindre les célébrités par une construction tout autant fantasmée de sa propre image. Viennent ainsi la musculation, les cosmétiques et les vêtements, comme styles de vie de star vantés et proposés par la publicité. Car derrière la notoriété se tiennent surtout les marchés de la mode qui ont pour objectif assidu de tous nous transformer en pseudo star.

Mac turlan Mosaique

La présentation de Marc Turlan à la Galerie Anne de Villepoix comprend trois parties une salle de sculpture, une salle de collage sonore, et une dalle d’image collage dite Icönes

En ce qui concerne les collages qui nous intéressent ici ils sont disposés pas plupart du temps sur des étagères très peu sont accrochés aux murs. Les matériaux utilisés sont les très classiques images de magazine et la juxtaposition de miroirs travaillés en collage mais aussi en mosaïque ou incrustation.

Marc-turlan

Du collage d’objets et de photo on est conduit vers des collages sonores présentés en boucle. Une diffusion sonore construite avec des éléments d’interviews de personnes célèbres. Les collages sonores évoquent la création et la notoriété. Les voix des personnes célèbres et des l’artiste se succède dans un dialogue monologue coupé de silences.

Les sculptures sont aussi des assemblages où les matériaux utilisés sont es tasseaux de bois qui forment des appareils de musculation. La musculation pratiquée dans les salles de sport étant un lieu où se fabrique des images du corps et qui selon les chroniqueurs est aussi un lieu éminemment érotique. Les assemblages dessinent en forme d’étoile les appareils de musculation.

Marc Turlan s’est aussi fait connaître comme Artiste vidéo en 2007 à Hyéres pour son expositions Manque” (installation, vidéo) au 22ème Festival International de Mode et de Photographie et aux Galeries Lafayettes. En Mars/Avril 2008, “Dès lors tout reste à faire” au Moulin-centre d’art à la Valette du Var

Galerie Anne de Villepoix du , rue de Montmorency – 75003 Paris

Ce contenu a été publié dans expositions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.