Lada Alekseychuk

[print_gllr id=657 display=short]

Lada Alekseychuk

était né à Donetsk (Ukraine) en 1962.

Elle entreprend les premières étapes dans l’art fréquentant une école de schéma pour les enfants doués à Léningrad.

Dans 1976 la famille émigre dans l’ouest.

Tout en attendant le visa au Canada à Rome, elle étudie des techniques traditionnelles de peinture d’icône avec la nonne russe du monastère d’Uspenskij.

Peu après l’arrivée au Canada en 1978 elle fréquente les trois écoles de l’art de Toronto où elle suit les cours de la peinture et de la sculpture figuratives.

Après elle continue sa formation fréquentant pendant une année l’université de Concordia de Montréal.

En 1980, elle se déplace à New York où elle fréquente la ligue d’étudiants d’art (spécialisée dans le schéma anatomique) et l’institut de film prestigieux de l’université de New York. En 1984 elle reçoit un diplôme dans la cinématographie, les infographies et la télévision avec un diplôme de BFA.

En juin 1985 elle commence à travailler pendant que le directeur d’art pour des infographies montrent des bytes d’Apple, un programme spécial d’information à côté des images du réseau de la télévision via câble de Manhattan. À partir de juillet elle est également directrice d’art de Lecht Sciences Inc., une compagnie de New York se spécialisant dans le développement du logiciel pour des graphiques. En été de la même année, elle est responsable du projet et de la réalisation du scenography et des costumes du film « Mozart et Salieri ».

En 1987 elle se déplace à Rome. Au début elle s’engage particulièrement dans des schémas d’encre et de pensil : vues architecturales et paysages marqués par une technique figurative méticuleuse.

De 1989 elle s’oriente vers la technique de collage, dans laquelle elle développe graduellement ses applications possibles dans la prolongation spatiale. L’influence du grand artiste avant-garde historique russe Pavel Filonov (1883-1941) est l’un des sourses de ce revirement. Au cours des dernières années elle est également en activité en tant qu’illustratrice : elle des tables ont été éditées en Italie par La Repubblica, L’Avanti, Avvenimenti, Ceres (la revue de la FAO), et la revue de technologie.

http://www.sorridente.org/index1.html

Vous aimerez aussi...