Heim Michèle

[print_gllr id=555 display=short] Le papier comme une matière, art singulier et recherche d’une poésie visuelle. Démarche de création toujours en lien avec la mémoire, l’errance, les métamorphoses… et avec le rêve de la matière, les invitations de la matière elle-même… composer et jouer avec les strates et les couleurs, papiers trouvés et textures inventées, papiers déchirés, découpés, plissés, tressés, arrachés, poncés, travaillés aux pastels, brou de noix, acrylique, pigments… L’aventure de vivre, d’apprendre, de cheminer, de rêver…et de s’inventer une généalogie picturale et poétique, décalée, imaginaire, libertaire.

Vous aimerez aussi...